• English
  • Français
  • Italiano
  • Español
Betharram
Vous êtes ici :Accueil / NEF / NEF 2017 / Nouvelles en Famille - 14 juin 2017 / Voix au Chapitre (2)
14/06/2017

Voix au Chapitre (2)

Message des laïcs de la Région Etchécopar

Voix au Chapitre (2)

Du 12 au 14 mai s’est déroulée, parallèlement au Chapitre général, une rencontre des laïcs bétharramites provenant des trois Vicariats de la Région P. Auguste Etchécopar. Point d’orgue de cette rencontre, la fête de saint Michel Garicoïts, au cours de laquelle religieux et laïcs ont partagé le chemin qu’ils vivent.
Tous se sont désaltérés à « la même source » (RdV n° 3), chacun selon sa vocation. Ce qui ressort, de la part des laïcs, c’est un programme très intéressant et significatif.

Nous constatons que, dans notre Région, et probablement dans le monde entier, la place de Dieu dans la vie des personnes est de moins en moins grande, ce qui entraîne une déshumanisation des personnes et une perte du sens réel de l’existence.

Nous remarquons que la famille s’en trouve gravement affectée, les réalités auxquelles nous sommes confrontés montrent que la famille, fondée sur le style de la sainte famille de Nazareth, cèdent le pas devant les réalités conjoncturelles.

Les difficultés du quotidien amènent les jeunes à se réfugier dans des activités malsaines, qui nuisent à leur santé physique et spirituelle. Au niveau éducatif, il devient de plus en plus difficile de faire référence à des valeurs spirituelles du fait que les pays se déclarent laïques et que les autorités et la société limitent l’importance de la sphère spirituelle.

Face à cette réalité, nous pensons que nous devons renforcer le travail de formation et d’accompagnement auprès de l’individu et de la famille ; il est nécessaire de réaffimer l’importance de la famille, tout en restant ouvert, par un regard miséricordieux, aux autres réalités, en les accueillant également avec beaucoup d’amour et en les accompagnant du point de vue spirituel.

Dans ce but, nous proposons de travailler sur les points suivants :

  • Travailler à un parcours général, au niveau de la Congrégation, conçu conjointement par les laïcs et les religieux, avec des lignes claires et communes pour toutes les œuvres de la Congrégation. Revenir à la source, travailler dans l’optique missionnaire.
  • Promouvoir la communication et la collaboration au niveau régional, en créant des réseaux pour collaborer à la formation des agents pastoraux et accompagner leur développement. Valoriser les rencontres de laïcs et les organiser périodiquement en variant les lieux.
  • Recourir sans crainte aux diverses sciences et au travail interdisciplinaire. Professionnaliser les équipes de travail quand cela s’avère nécessaire. Être ouvert aux nouvelles formes d’action et d’innovation.
  • Assumer le rôle des Laïcs bétharramites, aussi bien nous que les religieux. Développer des espaces pour travailler le domaine spirituel des personnes dans toutes les sphères de la vie ; ceci nous permettra de nous former, notamment au charisme bétharramite.
  • Face aux différentes réalités auxquelles nous sommes confrontés dans les collèges, dans la catéchèse paroissiale et les groupes de jeunes, nous devons être préparés à répondre à une infinité de situations et être capables de repérer les situations où nous devons faire appel à des professionnels, les cas où nous ne sommes pas en mesure d’apporter une solution ou d’assurer un accompagnement. Nous devons former des formateurs qui transmettent le charisme aux nouveaux venus, que ce soit dans les collèges, les paroisses et les groupes de laïcs.
  • Améliorer la communication et la création de réseaux pour travailler ensemble et partager des expériences et des situations. Vivre une mission partagée dans tous les vicariats.
  • Devant le manque de vocations bétharramites, chercher des lieux propices dans les écoles et les paroisses. Former une équipe de travail composée de laïcs et de religieux pour qu’ils travaillent ensemble en faveur des vocations pour la Congrégation et l’Eglise.
  • Être des écoles accueillant des élèves en situation de handicap, former les enseignants et travailler davantage l’identité spirituelle de nos collèges.
  • Lutter pour réduire le fossé entre pauvres et riches à partir du témoignage et du style de vie sobre de nos religieux et de nos laïcs.
  • Utiliser les outils technologiques, les réseaux sociaux, partager, publier, etc.
  • Penser à un projet d’éducation à l’amour (affectivité et sexualité) pour chaque vicariat.

APARECIDA 432. La famille est l’un des trésors les plus importants des peuples d’Amérique latine et des Caraïbes, c’est un patrimoine de l’humanité tout entière. Dans nos pays, une part importante de la population est touchée par des conditions de vie difficiles qui menacent directement l’institution familiale. Dans notre condition de disciples et de missionnaires de Jésus-Christ, nous sommes appelés à travailler pour que cette situation change, et pour que la famille assume son identité et sa mission.

Actions sur le document

« Août 2022 »
Août
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
NEF

Logo NEFNEF, NOUVELLES EN FAMILLE

La Nef est le bulletin officiel de la Congrégation du Sacré-Cœur de Jésus de Bétharram.
La rédaction est sous la direction du Conseil général.

Pour lire la NEF, vous pouvez consulter la section appropriée du site, qui contient également les archives des dernières années.

Ci-dessous les trois derniers numéros de la NEF ...