• English
  • Français
  • Italiano
  • Español
Betharram
Vous êtes ici :Accueil / NEF / NEF 2017 / Nouvelles en Famille - 14 juin 2017 / Un message de l’évêque de Rome
14/06/2017

Un message de l’évêque de Rome

Les trois verbes du berger

Un message de l’évêque de Rome

Il y a deux ans, à l’heure de l’Angelus, le pape François faisait le portrait du bon pasteur... ou plutôt il décrivait son attitude en trois actions, qu’il est bon de rappeler en ce mois du Sacré Cœur, notre Maître.

L’Évangile du dimanche 19 juillet 2015
(Marc 6, 30-34) :
« Ils étaient comme des brebis sans berger».

L’Évangile d’aujourd’hui nous dit que les apôtres, après l’expérience de la mission, sont revenus contents mais également fatigués. Et Jésus, plein de compassion, veut leur apporter un peu de réconfort; et il les emmène à part, dans un lieu isolé afin qu’ils puissent se reposer un peu (cf. Mc 6, 31). «Beaucoup les virent partir cependant, et comprirent... et ils les suivirent» (v. 32). Et à ce moment-là, l’évangéliste nous offre une image de Jésus d’une intensité singulière, «photographiant», pour ainsi dire, ses yeux et saisissant les sentiments de son cœur, et l’évangéliste dit ainsi: «En débarquant, il vit une foule nombreuse et il en eut pitié, parce qu’ils étaient comme des brebis qui n’ont pas de berger, et il se mit à les enseigner longuement» (v. 34).

Reprenons les trois verbes de ce photogramme suggestif: voir, éprouver de la compassion, enseigner. Nous pouvons les appeler les verbes du pasteur. Voir, éprouver de la compassion, enseigner. Le premier et le second, voir et éprouver de la compassion, sont toujours associés dans le comportement de Jésus: en effet, son regard n’est pas le regard d’un sociologue ou d’un reporter-photographe, car il regarde toujours avec «les yeux du cœur». Ces deux verbes, voir et éprouver de la compassion, représentent Jésus en Bon Pasteur. Sa compassion n’est pas non plus uniquement un sentiment humain, mais l’émotion du Messie dans lequel la tendresse de Dieu s’est faite chair. Et de cette compassion naît le désir de Jésus de nourrir la foule avec le pain de sa Parole, c’est-à-dire d’enseigner la Parole de Dieu aux gens. Jésus voit, Jésus éprouve de la compassion, Jésus nous enseigne. Cela est beau!

Actions sur le document

« Août 2022 »
Août
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
NEF

Logo NEFNEF, NOUVELLES EN FAMILLE

La Nef est le bulletin officiel de la Congrégation du Sacré-Cœur de Jésus de Bétharram.
La rédaction est sous la direction du Conseil général.

Pour lire la NEF, vous pouvez consulter la section appropriée du site, qui contient également les archives des dernières années.

Ci-dessous les trois derniers numéros de la NEF ...