• English
  • Français
  • Italiano
  • Español
Betharram
Vous êtes ici :Accueil / NEF / NEF 2017 / Nouvelles en Famille - 14 juillet 2017 / Vie de la Congrégation (2)
14/07/2017

Vie de la Congrégation (2)

Un nouveau rameau en Assam

Nos missionnaires qui œuvrent dans le Nord-est de l’Inde avec l’archevêque de Guwahati (de g. à d. : F. Sharat,  P. Jesuraj,  P. Jestin, P. Vipin,  P. Daniel. P. Arul,  P. Pascal et  F. Pakyaraj)

Grâce aux expériences de mission menées sous l’égide des Missionnaires de saint François de Sales, nos frères du Vicariat de l’Inde se sont préparés à prendre en charge l’animation d’une œuvre dans le Nord-est du pays. Le P. Biju Alappat, Vicaire régional, trace dans les grandes lignes les étapes de ce parcours qui conduit aujourd’hui à l’ouverture d’une nouvelle mission bétharramite.

Le projet de Bétharram “Sacred Heart Mission” a été inauguré le 19 mars 2017. C’est le fruit d’un discernement et de longues expériences missionnaires dans le Nord-est de l’Inde.

En 2005, du temps de notre regretté P. Xavier Ponthokkan scj, la délégation de l’Inde fit un choix missionnaire historique en choisissant le Nord-est comme lieu d’expérience missionnaire pour les jeunes en formation, en plus des expériences déjà menées dans l’Inde méridionale. Les jeunes étaient envoyés dans le Nord-est pour une expérience missionnaire en collaboration avec les missionnaires MSFS (Missionnaires de saint François de Sales). Par la suite, le P. Shaju (à Hojai et Punjab), le P. Subesh (à Bongaigon et Hojai) et le P. Arul (à Hojai) ont été les premiers à mener une activité à part entière, avec le soutien de nos pères et frères pour faire connaître la présence de Bétharram dans le Nord-est, et ce à partir de 2009.

Lors de l’assemblée du Vicariat de 2015, la proposition a été lancée d’ouvrir une nouvelle mission bétharramite, avec la perspective de futures opportunités pastorales et d’une animation vocationnelle. L’Archevêque de Guwahati, Mgr John Moolachira, souhaitait nous confier le soin pastoral de 200 familles chrétiennes, appartenant à diverses tribus, qui vivent dans six villages à Kanpur, à 30 km de la paroisse centrale et à 55 km de la communauté d’Hojai.

Sur la proposition de l’archevêque et avec l’aide du P. Arul scj, supérieur de la communauté, et du P. Thomas, curé de Kattiatholi, le P. Yesudas a repéré un lieu adapté dans la zone de Sigulmari, Kanpur. Les procédures pour l’acquisition d’un terrain de 4 acres (16.000 mq environ) pour un coût de 2.900.000 roupies (soit environ 39.000 €) ont été lancées en 2015 par Niranjan Kakoti, un instituteur à la retraite. Le P. Austin et son Conseil, après avoir rencontré l’Evêque, les paroissiens de la zone et les religieux, ont donné leur autorisation pour l’achat du terrain. Grâce à Dieu, les fonds pour cet achat ont été recueillis avec la collaboration des membres du vicariat et des laïcs.

Le terrain a été ainsi acheté et enregistré au nom de la Congrégation au mois d’août 2016. La communauté d’Hojai a accepté la responsabilité de ce nouveau centre missionnaire, sous l’égide du P. Jesuraj et avec le soutien du curé du lieu, le P. Soosai.

Après le départ du P. Yesudas pour le Vietnam, le P. Pascal a rejoint la communauté et a pris en charge le développement du nouveau centre missionnaire, avec l’aide du P. Jestin et du F. Shamon. Ce centre comprend une maison pour la communauté, l’église, l’école et un centre pastoral.

L’archevêque n’a pas caché sa joie de pouvoir ériger en paroisse ce centre missionnaire bétharramite, le 19 mars 2017, en présence de 600 personnes venues des villages. La nouvelle communauté avait été approuvée par le Conseil général en mars 2017, avec la nomination du P. Pascal comme supérieur et curé ; la communauté est formée aussi du P. Vipin comme assistant et du F. Pobitro. Une maison en bambou sert provisoirement d’école pour les 20 enfants inscrits (un petit bâtiment en ciment avec 6 salles est en construction).

La collaboration des sœurs de l’Incarnation nous a été promise pour la réalisation de ce projet bétharramite. Confiant dans la Providence de Dieu et fidèles à la devise de notre Congrégation, les missionnaires bétharramites vont en avant, toujours, pour partager avec les autres la même joie.

Biju Alappat scj

Vie de la paroisse et premiers pas de la nouvelle communauté

La paroisse du Sacré Cœur, à Simaluguri, a été érigée le 19 mars 2017 par son Exc. John Moolachira, Archevêque de Guwahati. Cette paroisse est formée de diverses ethnies : Garos, Adivasis, Bodos, Tivas et Karbis. Chaque communauté a sa propre langue, ses us et coutumes.

La paroisse du Sacré Cœur s’étend sur un rayon de 19 km et comprend en tout 200 familles. Certains villages sont situés dans des réserves naturelles. Certains endroits ne sont accessibles qu’avec des embarcations. Nous recevons très souvent la visite d’éléphants, que l’on appelle les “Jumbo” de la jungle.
Catholiques très pratiquants, les paroissiens ont un style de vie très simple. La tâche est importante, mais elle n’est pas si difficile.
Je célèbre la liturgie dans les différentes langues pour que les gens puissent me comprendre. J’ai aussi essayé d’apprendre la langue officielle de l’État de l’Assam, mais qui n’est utilisée que très rarement. Je me sers du langage de l’amour et du sourire. Avec l’aide des catéchistes comme traducteurs, j’essaie de faire grandir nos paroissiens dans la foi.
L‘agriculture et le jardinage sont les activités principales. Économiquement, c’est une population assez pauvre, mais avec une grande richesse de cœur.
Depuis que je suis devenu curé, j’ai invité quelques garçons et filles à réfléchir à la voie de la prêtrise et de la vie religieuse.


En tant que communauté, nous réalisons notre mission dans la petite école bétharramite du Sacré Cœur. Pour le moment, nous avons 20 enfants. L’année académique va de janvier à décembre. L’activité scolaire se déroule dans une maison de bambou. Beaucoup de travail nous attend. C’est un nouveau départ.
Au cours de ces quelques mois de présence, j’ai eu la joie de rendre visite aux familles et de les bénir. | Pascal Ravi scj

Actions sur le document

« Juillet 2022 »
Juillet
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
NEF

Logo NEFNEF, NOUVELLES EN FAMILLE

La Nef est le bulletin officiel de la Congrégation du Sacré-Cœur de Jésus de Bétharram.
La rédaction est sous la direction du Conseil général.

Pour lire la NEF, vous pouvez consulter la section appropriée du site, qui contient également les archives des dernières années.

Ci-dessous les trois derniers numéros de la NEF ...